CSW65, Elmossalli met en exergue les avancées du Royaume en matière d’Autonomisation des femmes
المصلي تبرز منجزات المغرب في مجال تمكين النساء

La Ministre de la Solidarité, du Développement Social, de l’Egalité et de la famille, Madame Jamila El Mossalli, a passé en revue les différents obstacles rencontrés par les femmes en situation de vulnérabilité dans le contexte de la propagation de la pandémie du « Covid-19 », soulignant à cet égard que l’organisation de cet évènement parallèle en marge de la 65ème  Session de la Commission de la Condition de la Femme est l’occasion de se pencher sur les réalisations du Royaume en matière d’autonomisation des femmes et de défense de leurs droits.

S’exprimant lors de l’évènement parallèle qui s’est tenu le jeudi 18 mars 2021 à Rabat, organisé par le Ministère de la Solidarité, du Développement Social, de l’Egalité et de la Famille, et le bureau d’ONU Femmes au Maroc, elle a déclaré que   que le Royaume du Maroc fait partie des 31 pays ayant formé une coalition internationale qui a lancé, en octobre 2020, un appel à renforcer l’autonomisation économique des femmes, à lever les obstacles juridiques à la participation économique des femmes. Cet appel constitue une occasion d’une action coordonnée pour assurer, en particulier, l’autonomisation des femmes pour qu’elles puissent mener la riposte mondiale au coronavirus et pour parvenir à la reprise économique.

Mme El Moussalli a également indiqué que le Maroc, en sa qualité de Président du Segment des Affaires humanitaires du Conseil économique et social des Nations-Unies (ECOSOC), a également lancé depuis New York « L’appel à l’action pour soutenir la réponse humanitaire dans la lutte contre la pandémie de COVID-19 ». Cet appel a bénéficié d’un appui record de 171 pays de tous les groupes régionaux, ce qui représente près de 90% des membres des Nations-unies.

En guise de présentation du Programme National Intégré d’Autonomisation Economique des Femmes et des Filles à l’horizon 2030, intitulé « Programme Maroc Attamkine », Mme la Ministre a souligné que le programme vient en application et en parfait alignement avec les Dispositions constitutionnelles et les engagements du programme gouvernemental pour la période 2016-2021, en particulier ceux visant à renforcer l’intégration économique et l’autonomisation des femmes dans le domaine du développement, ainsi que les objectifs de développement durable.

En ce qui concerne la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles, elle a noté que 63 centres d’hébergement des femmes victimes de violence ont été mis en place aux niveaux régional et territorial, ainsi que la plateforme « Kolonamaak », qui a été lancée pour recevoir et suivre les signalements des cas de violences faites aux filles et aux femmes.

La réunion, qui s’est tenue en mode hybride (présentiel et à distance), parallèlement à la 65ème session de la Commission de la Condition de la Femme de New York, a été l’occasion de mettre en évidence les liens entre l’autonomisation économique et la promotion des droits humains des femmes en tant que point d’entrée vers l’élimination de la vulnérabilité qui peut affecter les femmes. Il s’agit de formuler des recommandations pour contribuer à la réalisation des Objectifs de développement durable, en particulier en ce qui concerne les défis associés aux impacts économiques et sociaux de la pandémie de Covid-19 sur les femmes et les filles.

L’évènement a réuni plusieurs hauts responsables marocains et étrangers, des représentants de la société civile, des universitaires et des experts dans le domaine l’économie sociale et solidaire et de l’autonomisation économique des femmes et des filles.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Royaume du Maroc Ministère de la Solidarité, du Développement Social, de l'Egalité et de la Famille © 2020
تكبير أو تصغير الخط
الوضع اليلي
X
مرحبا بك في وزارة التضامن و التنمية الاجتماعية و المساواة و الأُسَرة
wpChatIcon